HP Montagne Leader FR

Montagne Leaders n° 270 - TOP 100 : Un congrès et déjà des défis

Le magazine des professionnels de l'aménagement de la montagne

Magazine Montagne Leaders 270

De FoMo à JoMo

Certaines thématiques ne vont pas manquer d’alimenter les conversations dans les semaines et mois à venir ; c’est particulièrement le cas de l’évolution de la taxation du gazole non routier (GNR), ou encore la porte ouverte par le gouvernement en Alsace avec cette forme d’expérimentation administrative au nom du droit à la différenciation. Pour autant, en cette rentrée, c’est la jeunesse qui faisait parler. Nombre des sujets de ce numéro y font allusion, de (très) près ou de loin. Des débats parisiens du congrès de DSF aux espoirs de recrutement de Techn’O Sommet, en passant par les ambitions de démocratisation du biathlon ou la conversion de « festi-skieurs » à l’occasion de Tomorrowland : la montagne scrute les nouvelles générations.
Dans le sillage de l’étude menée par l’agence PopRock, on s’interroge : comment apparaître (ou réapparaître) dans l’univers de ces jeunes ? Où se positionner dans leur quotidien d’écrans ? Comment exister, autrement que de façon éphémère, dans cette jungle de stimuli visuels numériques ? Les générations X, Y puis Z (et bientôt Alpha ?) connaissent, certes dans des proportions variables, le syndrome FoMo (pour Fear of Missing out), cette anxiété chronique de savoir que l’on peut manquer un évènement, passer à côté d’une information ou s’absenter, même momentanément, d’un chat. Un phénomène aggravé par la pression des réseaux sociaux !
Dans ce contexte, deux opportunités s’offrent à la montagne touristique. La première repose sur une caractéristique naturelle : elle est instagrammable ! Nul autre endroit ne propose des paysages tout à la fois photogéniques et accessibles. Charge aux publicitaires, professionnels du tourisme, community managers de faire valoir cette prédisposition pour exister dans l’univers digital. L’autre alternative suit une tendance : le FoMo à peine identifié, son antithèse a surgi. JoMo, pour Joy of Missing out, représente la satisfaction, la joie de pouvoir échapper à la cacophonie numérique permanente, de passer à côté, volontairement. La montagne pourrait-elle devenir cette échappatoire pour les générations futures ?
L'équipe de Montagne Leaders


Dossier : Congrès DSF a réussi son Paris

Dossier : Congrès DSF a réussi son Paris

 
Le congrès des 80 ans de DSF restera dans les mémoires. L’équipe dirigeante du syndicat a eu l’idée d’utiliser la magie parisienne pour célébrer l’une des plus belles aventures de la montagne française : celle du ski et des stations de sports d’hiver.
Et le charme a fonctionné, avec une croisière nocturne à la découverte des grands monuments du passé, pour prendre conscience de l’importance de ce que nous ont légué les anciens ; des travaux de réflexion au cœur du cadre futuriste de La Défense, pour mieux se tourner résolument vers l’avenir et l’innovation ; et une soirée dans l’un des temples de la nuit parisienne, le Lido, pour célébrer le bonheur du chemin accompli et le plaisir d’avancer ensemble. Lors de cette soirée où le champagne a coulé à flots, des hommes politiques, de grands entrepreneurs et des sportifs prestigieux sont venus trinquer avec les exploitants de remontées mécaniques pour les féliciter et les remercier. Pierre Lestas était autant ému pour cela que parce qu’il présidait son dernier congrès. Alexandre Maulin, qui lui succède, pouvait mesurer, lui, dans ce cadre exceptionnel, les attentes et les ambitions de toute une profession. Cependant, l’une des grandes qualités des montagnards, c’est qu’ils gardent toujours le sens des réalités. Dès les feux de la fête éteints, les tables rondes ont repris le lendemain pour se confronter aux problèmes existants et réfléchir ensemble aux solutions à apporter. Les pages qui suivent rendent compte de la richesse des débats.

INTERVIEW Alexandre Maulin, nouveau président de Domaines skiables de France

INTERVIEW Alexandre Maulin, nouveau président de Domaines skiables de France

 
Quelques semaines après son élection à la tête de DSF, Alexandre Maulin fait le point sur les dossiers qu’il a à traiter. Certains sont brûlants, d’autres récurrents. Tous soulèvent des problèmes qu’il n’est pas facile de régler. Le nouveau président ne cache pas les difficultés et témoigne de sa volonté, et de celle de son équipe, de les prendre à bras le corps. Il esquisse quelques pistes de travail…

Focus : Montgenèvre

Le biathlon, un sport hiver-été sous-exploité ?

 
On parle beaucoup de transformer les stations de sports d’hiver en sites de loisirs quatre-saisons, or il est une activité qui se pratique justement durant toute l’année et qui est devenue très populaire : le biathlon. Pourtant, il reste peu pratiqué et, pour un débutant qui voudrait s’y initier, les choses ne sont pas simples. Où en est-on vraiment et pourrait-on davantage développer ce sport ?

Voir le sommaire complet du magazine Montagne Leaders n°270


Du 25 au 26 avril 2019

Alpipro & Digital Montagne,
Chambéry (France)

Du 08 au 10 mai 2019

Interalpin,
Innsbruck (Autriche)

Du 22 au 24 avril 2020

Mountain Planet,
Grenoble