Interalpin : 40 ans et toujours au sommet

Lundi 22 Juin 2015

Chef de file de toute une industrie à l’échelle mondiale, Interalpin se tenait au sein du Palais des Congrès d’Innsbruck du 15 au 17 avril derniers, célébrant ses 40 années d’existence.

Innsbruck

Interalpin 2015

Dans le rétro d’Interalpin

Retro interalpinPour célébrer les quarante années d’existence du salon, les organisateurs ont consacré une salle d’exposition pour une rétrospective des nouveautés des précédentes éditions du salon autrichien. Et quelques engins d’un autre temps trônaient également à l’entrée du salon.
Petit coup d’œil sur ce qu’étaient les nouveautés sur les domaines skiables… il n’y a pas si longtemps que cela.

 

Interalpin fête ses 40 ans

Comme à chaque édition, direction le Palais des Congrès pour un cocktail suivi d’une soirée officielle. Là encore, les quarante années d’Interalpin étaient à l’honneur en présence de nombreux invités parmi lesquels Franz Hörl, président des Remontées mécaniques autrichiennes et Roderich Urschler, président de l’Association de fournisseurs “Austrian Seilbahnpartner”.

 

 

Mercredi 15 avril 2015 - 09.30

C’est Christian Mayerhofer, directeur du Congress Messe Innsbruck, qui a ouvert très officiellement la 21e édition d’Interalpin, prenant le soin de saluer et remercier la présence d’officiels et de professionnels, locaux et internationaux. Interalpin est la fête de toute une économie, à laquelle tout le monde tient. Cette 21e édition comptait pas moins de 600 exposants, pour 70 nationalités représentées.
Après un petit film retraçant l’historique d’un salon devenu une référence internationale, Christine Oppitz-Plörer, maire d’Innsbruck, et Franz Hörl, président des remontées mécaniques autrichiennes, ont pris la parole pour rappeler l’importance de l’événement.
Invité, Peter Somweber, consul honoraire de la République d’Autriche en Argentine et directeur de Catedral Alta Patagonia, est également venu présenter un aperçu de l’économie touristique de la station argentine.
Christian Mayerhofer, directeur du Congress Messe Innsbruck, Christine Oppitz-Plörer, maire d’Innsbruck, Franz Hörl, président des remontées mécaniques autrichiennes, Peter Somweber, consul honoraire de la République d’Autriche en Argentine et directeur de Catedral Alta Patagonia.

 

Sigma et Leitner lèvent le voile sur : Symphony

 

Surprise à l’arrivée sur le stand Leitner.
Surprise à l’arrivée sur le stand Leitner.
 

Werner Amort (Prinoth), Andreas Dorfmann (DemacLenko) et Martin Leitner (Leitner).
Werner Amort (Prinoth), Andreas Dorfmann (DemacLenko) et Martin Leitner (Leitner).
 

Paolo Pininfarina (Pininfarina), Michael et Anton Seeber (Leitner).
Paolo Pininfarina (Pininfarina), Michael et Anton Seeber (Leitner).
 

Leitner a créé l’événement et rassemblé de nombreux curieux.
Leitner a créé l’événement et rassemblé de nombreux curieux.
 

C’est désormais officiel, la Symphony est née.
C’est désormais officiel, la Symphony est née.
 

Moment de convivialité pour fêter la dernière née signée Sigma et Pininfarina.
Moment de convivialité pour fêter la dernière née signée Sigma et Pininfarina.
 

Paolo Pininfarina (Pininfarina), Sandra Stockinger (Matterhorn Zermatt Bergbahnen) et Francis Charamel (Sigma).
Paolo Pininfarina (Pininfarina), Sandra Stockinger (Matterhorn Zermatt Bergbahnen) et Francis Charamel (Sigma).
 

Francis Charamel (Sigma), Paolo Pininfarina (Pininfarina) et Christian Bouvier (Poma).
Francis Charamel (Sigma), Paolo Pininfarina (Pininfarina) et Christian Bouvier (Poma).
 

La nouvelle cabine Symphony.
La nouvelle cabine Symphony.
La nouvelle cabine Symphony.

 

 

TechnoAlpin a fait le buzz

Avec deux nouveaux produits – une perche et un ventilateur – le stand du fournisseur de solution d’enneigement TechnoAlpin ne comptait plus ses visiteurs.
La perche TL6 permet une production plus élevée grâce à ses multiples combinaisons de débit, et offre également une meilleure qualité de la neige. Quant au TF10 Piano, il combine les performances du TF10 classique – volume et qualité production, portée du jet, balayage automatique – en y ajoutant un mode silencieux.
TechnoAlpin a fait le buzz

 

Supersnow se dévoile

Présenté durant le salon, le nouvel enneigeur Auto-matic 900 de Supersnow se caractérise par une production de neige considérable. Une couronne installée dans l’Automatic 900 augmente la production de neige jusqu’à 105 m3/h tout en consommant le moins d’électricité possible (22 kWh).
Autres atouts : ses buses en céramique particulièrement résistantes à l’usure liée à la circulation de l’eau, un fonctionnement plus silencieux, et la possibilité de le déplacer, même en pente.
Supersnow se dévoile

 

 

Interalpin : toujours aussi apprécié, 40 ans après !

Avec quelques 23 000 visiteurs professionnels en provenance de 80 destinations, la fréquentation du salon d’Innsbruck a une nouvelle fois battu des records. Aux côtés de destinations historiques comme les Etats-Unis, la France, l’Italie, la Suisse et l’Autriche, des marchés émergents ou en développement comme le Kazakhstan, la Chine, l’Argentine ou la Russie, étaient très bien représentés. Avec plus de 60 % de visiteurs en provenance de l’étranger, cette édition est une nouvelle illustration du caractère international du rendez-vous autrichien.
Et Interalpin s’est affirmé comme la plate-forme la plus attendue pour les dernières innovations. Le salon parvient à réunir les nouveautés, tant recherchées, ainsi qu’un panorama général de toute une profession, deux éléments primordiaux de la satisfaction de ces visiteurs issus du monde de l’aménagement et de l’industrie touristiques.
Cette année, les thématiques de la production de neige de culture, les équipements techniques pour la création et l’entretien des pistes, ainsi que tous les aspects liés au transport des passagers ont particulièrement retenus l’attention. Les solutions pour une montagne encore plus estivale ont également fait l’objet d’un intérêt croissant.

« Exposants et visiteurs satisfaits »
Cette édition 2015 a une nouvelle fois pu compter sur un panel d’exposants particulièrement impressionnant. Peu d’autres salons internationaux peuvent s’assurer la présence de tous les acteurs-clés d’une profession. Les quelques 650 exposants, représentant une cinquantaine de nationalités, comptaient également dans leurs rangs de nombreuses jeunes entreprises aux solutions novatrices. Cette association de typologies d’exposants est l’un des facteurs de popularité d’Interalpin en tant que forum des dernières innovations permettant aussi d’aller à la rencontre des décisionnaires.
« En tant qu’organisateur d’Interalpin et partenaire commercial, je suis ravi d’observer à Innsbruck autant d’exposants et de visiteurs satisfaits, a déclaré Christian Mayerhofer, directeur du Congress Messe Innsbruck. Nous pouvons également être très satisfaits de l’internationalisation grandissante et du volume cumulé d’investissements. Ces 40 années d’Interalpin symbolisent la confiance, le succès partagé et bien plus. J’aimerais également exprimer ma gratitude à l’ensemble des exposants et des partenaires. Nous sommes d’ores et déjà tournés vers la prochaine édition qui se tiendra du 26 au 28 avril 2017. »

Martin Leitner (Leitner), les fromagers français Laetitia Gaborit et Bernard Mure-Ravaud, Jean Souchal (Poma) et Dominique Verdiel (Montagne Leaders). // Régis Ferrier (Caratelli).
Martin Leitner (Leitner), les fromagers français Laetitia Gaborit et Bernard Mure-Ravaud, Jean Souchal (Poma) et Dominique Verdiel (Montagne Leaders). // Régis Ferrier (Caratelli).
 

Didier Bic (Kässbohrer) et Pascal Abry (Les Menuires). // Jean-Philippe Monfort (Cluster Montagne), Claude Gardet (Oz-Vaujany) et Christian Bouvier (Poma).
Didier Bic (Kässbohrer) et Pascal Abry (Les Menuires). // Jean-Philippe Monfort (Cluster Montagne), Claude Gardet (Oz-Vaujany) et Christian Bouvier (Poma).
 

Maurice Zinniger (Axess), Olivier Sauvestre (York), Jean-Robin Thomasset (Axess) et Francis Niauffre (York). // Christian Reverbel (L’Alpe d’Huez).
Maurice Zinniger (Axess), Olivier Sauvestre (York), Jean-Robin Thomasset (Axess) et Francis Niauffre (York). // Christian Reverbel (L’Alpe d’Huez).
 

Francis Charamel (Sigma) et Marc Pfister (Gangloff). // Dominique Verdiel (Montagne Leaders) et Jorge Lopez Digon (INTI, Buenos Aires).
Francis Charamel (Sigma) et Marc Pfister (Gangloff). // Dominique Verdiel (Montagne Leaders) et Jorge Lopez Digon (INTI, Buenos Aires).
 

Jean Souchal (Poma), Daniel Pfeiffer et Jean-Pascal Lesot (STRMTG), Jean-Paul Huard et Mickael Fauché (Poma). // Gaston et Juan Carlos Begué (Cerro Castor).
Jean Souchal (Poma), Daniel Pfeiffer et Jean-Pascal Lesot (STRMTG), Jean-Paul Huard et Mickael Fauché (Poma). // Gaston et Juan Carlos Begué (Cerro Castor).
 

Bob Roux, Sylvie Combaz et Patrice Louzon (Kässbohrer). // Nicolas Poughon (Banque Populaire des Alpes), Christophe Conte et Claus Habfast (Alpexpo), et Jean Souchal (Poma).
Nicolas Poughon (Banque Populaire des Alpes), Christophe Conte et Claus Habfast (Alpexpo), et Jean Souchal (Poma).
 

Christian Vibert (La Plagne), Christian Laval (Poma) et Robert Tardieu (Domaines Skiables de France).
Christian Vibert (La Plagne), Christian Laval (Poma) et Robert Tardieu (Domaines Skiables de France).
 

Laurent Reynaud (Domaines Skiables de France), Mickael Fauché et Jean-Paul Huard (Poma).
Laurent Reynaud (Domaines Skiables de France), Mickael Fauché et Jean-Paul Huard (Poma).
 

Jean-Luc Prud’homme (Chamonix), Jean-Marc Farini (CDA) et Maxime Cottet (Chamonix). // Stefan Kleinlercher (Interalpin) et Christian Mayerhofer (Congress Messe Innsbruck).
Jean-Luc Prud’homme (Chamonix), Jean-Marc Farini (CDA) et Maxime Cottet (Chamonix). // Stefan Kleinlercher (Interalpin) et Christian Mayerhofer (Congress Messe Innsbruck).
 

Jean-Yves Remy et son épouse (Labellemontagne). // Akim Boufaid (Guzet) et Jean-Claude Dupla (Saint-Lary).
Jean-Yves Remy et son épouse (Labellemontagne). // Akim Boufaid (Guzet) et Jean-Claude Dupla (Saint-Lary).
 

Grégory Bernier (AD2i), Joan Viladomat (Grandvalira), Vincent Tassart (PGI). // Anton Seeber (Leitner), Jean Souchal (Poma) et Jean-Luc Crétier.
Grégory Bernier (AD2i), Joan Viladomat (Grandvalira), Vincent Tassart (PGI). // Anton Seeber (Leitner), Jean Souchal (Poma) et Jean-Luc Crétier.
 

L’équipe d’Alfi.
L’équipe d’Alfi.
 

Pierre Bély, Olivier Milon, Xavier Hugot, Patrick Tarral et Jean  Li (ArcelorMittal Wire Bourg-en-Bresse).
Pierre Bély, Olivier Milon, Xavier Hugot, Patrick Tarral et Jean Li (ArcelorMittal Wire Bourg-en-Bresse).
 

Thomas Febl, Manuel Rainer, Robert Solkner, Coline Trautmann et Marcus Tush (Arena).
Thomas Febl, Manuel Rainer, Robert Solkner, Coline Trautmann et Marcus Tush (Arena).
 

Nicolas Chapuis (BMF) et l’équipe Mécamont.
Nicolas Chapuis (BMF) et l’équipe Mécamont.
 

Bruno et Jean-Luc Caratelli (Caratelli). // Raimund Baumgartner (CWA). // Michael Doppelmayr (Doppelmayr).
Bruno et Jean-Luc Caratelli (Caratelli). // Raimund Baumgartner (CWA). // Michael Doppelmayr (Doppelmayr).
 

Wilhelm Faulstich, Stefan Müller, Benoît Planel et Manfred Hoffmann (Duktus).
Wilhelm Faulstich, Stefan Müller, Benoît Planel et Manfred Hoffmann (Duktus).
 

Stefan Huter, Shelagh Thiessen, Ryley Thiessen, Paul Mathews et Andreas Staudacher (Ecosign).
Stefan Huter, Shelagh Thiessen, Ryley Thiessen, Paul Mathews et Andreas Staudacher (Ecosign).
 

L’équipe Fatzer.
L’équipe Fatzer.
 

Thomas Spiegelberg (BMF) et Marc Pfister (Gangloff).
Thomas Spiegelberg (BMF) et Marc Pfister (Gangloff).
 

Julien Guilloteau, Michel Porte et Damien Laymond (IDM).
Julien Guilloteau, Michel Porte et Damien Laymond (IDM).
 

Xavier Gallot-Lavallée (MND Group) // Laurent Travers et Jean Biguet-Mermet (TechnoAlpin).
Xavier Gallot-Lavallée (MND Group) // Laurent Travers et Jean Biguet-Mermet (TechnoAlpin).
 

Rolf Egli et Daniel Frutiger (Zaugg). // Didier Bic, Jens Rottmair (Kässbohrer).
Rolf Egli et Daniel Frutiger (Zaugg). // Didier Bic, Jens Rottmair (Kässbohrer).
 

Niccolo Bertocchi, Edoardo Bertocchi et Xavi Lopez (Neveplast). // Willi Carzolio et Laura Fioravanti (Redaelli). // Paolo Bonelli (SMI).
Niccolo Bertocchi, Edoardo Bertocchi et Xavi Lopez (Neveplast). // Willi Carzolio et Laura Fioravanti (Redaelli). // Paolo Bonelli (SMI).
 

Didier Blanchard, Lisa Pinardi, Jean-Luc Caratelli et Herbert Zopf (Sunkid). // Erich Gummerer et Régis-Antoine Decolasse (TechnoAlpin).
Didier Blanchard, Lisa Pinardi, Jean-Luc Caratelli et Herbert Zopf (Sunkid). // Erich Gummerer et Régis-Antoine Decolasse (TechnoAlpin).
 

 

Mercredi 15 avril 2015 - 16.30

Le French Village ouvre ses portes

Le « French Village » – c’est la bannière qui rassemblait les entreprises tricolores ayant fait le déplacement en Autriche dans le sillage du Cluster Montagne – a été inauguré le mercredi. C’est l’ambassadeur de France en Autriche, M. Pascal Teixeira da Silva, qui a officiellement procédé à l’inauguration en compagnie de Xavier Gallot-Lavallée, président exécutif du Cluster Montagne, Delphine Pons, directrice du développement international et des nouveaux métiers de la Compagnie des Alpes et Christian Bouvier, vice-président au développement international du Cluster Montagne.
Le lendemain, en fin d’après midi, le Cluster et ses adhérents se sont retrouvés autour d’un apéro « après-ski » pour faire découvrir les vins français et la fondue savoyarde.
Les 18 entreprises présentes : Abest, Aerofun, Alpim, CGx, Compagnie des Alpes, Etienne Lacroix, Flexelec, Geode, Globe3T, GMM, Lumiplan Montagne, Mako, MDP Consul-ting, Montaz Equipement, Navic, Quadralp, Sanisphère et Sun Conseil.
Xavier Gallot-Lavallée, Pascal Teixeira da Silva, Delphine Pons et Christian Bouvier.
Xavier Gallot-Lavallée, Pascal Teixeira da Silva, Delphine Pons et Christian Bouvier.

 

Vendredi 17 avril 2015 - 11.30

Montagne Expansion et le Cluster Montagne poursuivent à l’international

Quelle meilleure circonstance qu’un salon aussi cosmopolite qu’Interalpin pour se projeter vers l’international ? C’est l’endroit qu’ont choisi  la société Montagne Expansion, éditrice des publications professionnelles, et l’association Cluster Montagne pour renouveler leur convention de partenariat pour trois ans, et l’étoffer, avec toujours pour objectifs l’accompagnement et la promotion des acteurs français de l’aménagement du secteur montagnard en France comme à l’international.
Dominique Verdiel, directeur des publications de Montagne Expansion, et Xavier Gallot-Lavallée, président du Cluster Montagne.

 

Damien Lafaverges (Abest). // Philippe Voirin (Aerofun).
Damien Lafaverges (Abest). // Philippe Voirin (Aerofun).
 

Jean-Marc Farini, Delphine Pons, Antoine Wald et Frédéric Marion (Compagnie des Alpes). // L’équipe de Ficap menée par Cyril Coolen.
Jean-Marc Farini, Delphine Pons, Antoine Wald et Frédéric Marion (Compagnie des Alpes). // L’équipe de Ficap menée par Cyril Coolen.
 

Isabelle Ducos et Gilles Kraan (GMM). // Stéphane Albrecht, Patrick Grand’Eury et François Lefebvre (Lumiplan Montagne).
Isabelle Ducos et Gilles Kraan (GMM). // Stéphane Albrecht, Patrick Grand’Eury et François Lefebvre (Lumiplan Montagne).
 

Pascal Roux et Vincent Vahramian (MDP Consulting). // Isabelle Vein et Philippe Alvin (Navic).
Pascal Roux et Vincent Vahramian (MDP Consulting). // Isabelle Vein et Philippe Alvin (Navic).
 

Sylvie Dubois et Anne-Célin Désaulty (Alpim). // Gilles Bouchet et Didier Panel (Globe 3T).
Sylvie Dubois et Anne-Célin Désaulty (Alpim). // Gilles Bouchet et Didier Panel (Globe 3T).
 

Sylvain Liagre (CGx), Julien Revet et Marc Girard (Mako). // Manuel Agostinho (Quadralp).
Sylvain Liagre (CGx), Julien Revet et Marc Girard (Mako). // Manuel Agostinho (Quadralp).
 

Nicolas Cornud et Olivier Missud (Sanisphère).
Nicolas Cornud et Olivier Missud (Sanisphère).
 

Isabelle Bouleau et Bastien Miquel (Sun Conseil).
Isabelle Bouleau et Bastien Miquel (Sun Conseil).
 

 

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Jeudi 23 Mai 2019

Next Tourisme 2019 : « Destination expériences - Optimiser le parcours, valoriser le voyage »,
Paris (France)

Du 23 au 24 mai 2019

6e Conférence de l’Association francophone de management du tourisme,
Perpignan (France)

Du 23 au 24 mai 2019

10es Rendez-vous de l’UNAT « L’utilité publique du tourisme, l’utilité sociale des vacances »,
Carqueiranne (France)

Du 28 au 30 mai 2019

Congrès des stations de ski du Québec (au Chateau Bromont),
Cantons-de-l’Est (Canada)