Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes

Jura sur Léman, un domaine transfrontalier coupé en deux.

Mardi 1 Décembre 2020

Par Léo Guilbert.

Avec l'annonce de la fermeture des remontées mécaniques en France pour les vacances de Noël, la question de l'ouverture d'un domaine transfrontalier comme celui de Jura sur Léman se posait. Oui, il devrait être possible de skier côté suisse.

 Crédit photo : Jura sur Léman

Le 1er juillet dernier, la marque Jura sur Léman était officiellement lancée et donnait une nouvelle dynamique au domaine transfrontalier des Rousses (France) et de TéléDôle (Suisse) avec une offre unique et des nouveaux aménagements. La crise sanitaire aura eu raison d'une inauguration commune. La faute à la décision du gouvernement français de laisser les remontées mécaniques à l'arrêt sur toute la période de décembre et durant les vacances de fin d'année. Mais côté suisse en revanche, les skieurs devraient pouvoir profiter pleinement des huit téléskis et du télésiège car les autorités helvètes ont décidé de maintenir les domaines skiables ouverts. Mais comme c'est la Sogestar (Société de Gestion de la Station des Rousses), une entreprise française, qui exploite la station de Jura sur Léman, le cas est complexe. En visioconférence avec les autorités dont la sous-préfète du Jura hier, aucune décision définitive n'a été prise et la Sogestar espère avoir un retour positif dans les jours à venir pour une ouverture pour les vacances de Noël. L'accès se faisant côté français, la station attend notamment « des précisions quant à la verbalisation des skieurs français, leur possibilité de skier, afin d'ajuster sa communication», explique la chargé de communication Claire Devillers. 

Car sur le volet sanitaire, tous les protocoles sont prêts. Que ce soit en France ou en Suisse. « Pour l’heure, de notre côté tout est en œuvre afin de permettre une ouverture du domaine Jura sur Léman. Nous sommes en attente de prescriptions du Canton de Vaud, notamment en vue de préparer le plan de protection exigé côté suisse afin de prévoir des mesures aptes à éviter toute propagation du virus », précise Marco Ferrara, responsable communication de la région de Nyon, institution propriétaire du domaine suisse. Dans quelques jours, le sommet de la Dôle pourrait bien se transformer en paradis blanc des skieurs jurassiens. 

 

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 01 au 05 Février 2021

ISPO Munich,
En digital

Global Sports Week,
En digital

Jeudi 18 Février 2021

Webinar I-Risk « Avalanches : gestion du risque spatial et compréhension des processus de déclenchement »,
En digital

Du 18 au 21 Février 2021

Ski Union Expo 360°,
Russie

Du 08 au 10 mars 2021

Sport Achat Winter,
à Lyon - Eurexpo