Banque Populaire Auvergne Rhône Alpes

Métier en station : Responsable de centrale de réservations

Vendredi 28 Octobre 2011

Vous cherchez un appartement, une location, un hôtel, ou un package complet pour un séjour en montagne réussi ? Pas de stress, les centrales de réservations sont là. Aux manettes ou plutôt au clavier, des femmes et des hommes s’activent afin de trouver, pour leurs clients, les meilleures offres pour un séjour aux petits oignons.

Le back office en action

Marinoel Turc, l’Alpe d’Huez réservationCar au fil des ans, les centrales de réservations sont devenues des outils indispensables pour les stations, elles se sont multipliées quels que soient les massifs. «Le contexte concurrentiel se durcit d’année en année» explique Marinoel Turc en charge de la centrale de réservations de l’Alpe d’Huez.

Pour Patrice Gaut, son homologue Luchonnais, il s’agit d’une «véritable bourse à l’hébergement où il faut être réactif et faire preuve d’adaptation car le secteur est fortement concurrentiel». Une chose est sûre, les centrales de réservations sont primordiales pour optimiser le remplissage des lits. Mais comment ça se passe? Patrice Gaut, Bagnères de Luchon«C’est d’abord et avant tout une question de confiance» précise Aurore Villien responsable de la centrale de réservations de la Grande Plagne, «95% des hébergeurs font partie du réseau». Patrice la rejoint sur ce point et précise que les OT sont les plus à même pour conseiller et proposer des offres en matière de logement car ils connaissent et maitrisent leur territoire mieux que quiconque.

 

Quantité mais aussi et surtout qualité

A l’Alpe d’Huez, un label a été mis sur pieds afin de compléter les critères nationaux.

A la Plagne, le label Cristaux se met en place depuis peu et une démarche de sensibilisation est menée par toute l’équipe de la centrale : «Nous louons ce que l’hébergeur propose mais nous veillons à ce que le client soit accueilli du mieux possible» tempère Aurore. Il en va de même à Bagnères de Luchon qui ne propose que des biens classés. Toutes les stations n’ont pas la même centrale de réservations. Aurore Villien, Centrale  de réservation de la Grande Plagne

A l’Alpe d’Huez, et c’est une particularité, deux logiciels coexistent : un volet «place de marché» qui permet une mise en relation directe client/prestataire et un volet plus traditionnel où le personnel de la centrale sert d’interface entre l’offre et la demande.

A la Plagne, via la centrale, on peut tout réserver (hébergement, packages avec forfait de ski, cours de ski, matériel de ski, activités, …), le client a accès à l’offre globale de la station, tout comme à Luchon. En se connectant à la plateforme de réservation, le client a accès à toutes les offres, à tous les types d’hébergement.

A Luchon, l’Office de Tourisme en charge de la centrale de réservation a même conclu un partenariat avec le Comité départemental de tourisme pour mutualiser les moyens et proposer des biens en adéquation avec les souhaits des clients.
Car le but est bien le même dans toutes les stations : la satisfaction client. C’est pourquoi ces hommes, ces femmes, se démènent pour proposer des interfaces toujours plus complètes et réactives, simples d’utilisation ; pour des offres globales à bout de clic et en un seul click.

Photos : © DR

 

HISTORIQUE DES MÉTIERS EN STATION DE SKI

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 01 au 05 Février 2021

ISPO Munich,
En digital

Global Sports Week,
En digital

Jeudi 18 Février 2021

Webinar I-Risk « Avalanches : gestion du risque spatial et compréhension des processus de déclenchement »,
En digital

Du 18 au 21 Février 2021

Ski Union Expo 360°,
Russie

Du 08 au 10 mars 2021

Sport Achat Winter,
à Lyon - Eurexpo