TechnoAlpin
POMA

Omega V : la quintessence du transport

Mardi 4 Décembre 2018

Lancée en 1983, la cabine Omega symbolise l’histoire récente de son constructeur CWA. Elle a également marqué le constructeur Doppelmayr en équipant toutes ses dernières réalisations. Parallèlement à la mise au point de la D-Line, CWA s’est appuyé sur l’expérience des 50 000 premiers exemplaires d’Omega pour développer la cinquième génération d’une cabine devenue mythique.

© Doppelmayr

Lancée en 1983, la cabine Omega symbolise l’histoire récente de son constructeur CWA. Elle a également marqué le constructeur Doppelmayr en équipant toutes ses dernières réalisations. Parallèlement à la mise au point de la D-Line, CWA s’est appuyé sur l’expérience des 50 000 premiers exemplaires d’Omega pour développer la cinquième génération d’une cabine devenue mythique.

Parmi toute la complexité que peut présenter un appareil de transport par câble, il est une évidence : l’un des éléments prépondérants dans l’évaluation de la satisfaction client reste le confort de son environnement de transport. CWA a placé cette donnée au cœur du développement de la nouvelle version des cabines Omega, en gardant à l’esprit les impératifs liés à l’exploitation. Si les lignes de l’Omega cinquième du nom restent fidèles et reconnaissables, son design a tout de même évolué pour s’associer parfaitement avec la D-Line de Doppelmayr. La suspente, intégrée à la structure du toit de la cabine, matérialise l’évolution esthétique la plus notable depuis l’extérieur.

© Doppelmayr

Le client au cœur du développement
Ce sont les exigences et les attentes des passagers qui ont largement guidé le développement de cette nouvelle génération de véhicule : accès, ergonomie des sièges, confort de transport, ventilation…
Avec 900 mm d’ouverture de portes, l’Omega V et son marchepied à fleur de quai permettent un embarquement confortable, qu’il s’agisse d’une remontée mécanique ou d’une déclinaison urbaine – accès des fauteuils roulants, des poussettes – avec ses impératifs comme le transport de marchandises ou de palettes Europe.
Cette version peut être équipée de portes électromécaniques qui se rouvrent automatiquement à la moindre résistance liée aux passagers, ou à des objets se trouvant entre les ventaux. Avec la surveillance électronique du verrouillage intégrée dans la commande D Connect, c’est un véritable plus en termes de disponibilité de l’appareil.

© Doppelmayr

Faire d’un déplacement une véritable expérience
À l’intérieur, l’équipement a été retravaillé pour offrir la meilleure
expérience possible aux passagers. Car la qualité d’un transport débute logiquement par celle de l’endroit où l’on prend place, CWA s’est
appuyé sur un spécialiste en ergonomie pour créer des coques de sièges confortables. (Ces sièges peuvent d’ailleurs être remplacés
individuellement.)
Bien installés, les passagers peuvent pleinement profiter des panoramas ou de l’environnement extérieur ; les pare-chocs ont été intégrés dans la structure, les sièges, les dossiers et les mains-courantes ont été conçus pour dégager le champ de vision et offrir la meilleure vue possible.
Et l’expérience de voyage peut encore être enrichie par les solutions de ventilation passive (évidements dans le sol et les plinthes, fenêtres coulissantes ou pivotantes, baies vitrées combinables), une climatisation active, ou des options d’éclairage variées : éclairage du sol dans la zone d’entrée, éclairage d’ambiance sous les sièges ou lumières
indirectes intégrées au plafond pour ce qui relève de l’intérieur, ou éclairage intégré dans les amortisseurs à l’extérieur.

Modulable et pragmatique
Au plafond, le pavillon anti-vibrations est recouvert d’une garniture continue, qui améliore considérablement l’acoustique de l’espace
intérieur, l’ensemble dissimulant discrètement les différentes options (alimentation électrique, climatisation…) qui restent faciles d’accès et donc d’entretien. Omega V combine en effet le confort du passager
aux besoins pratiques des opérateurs. Cette cabine, conçue de manière modulaire, peut notamment être adaptée au souhait de l’exploitant dès l’installation ou à un stade ultérieur.
Avec l’objectif de répondre aux nécessités d’exploitation des appareils de remontée mécanique tout au long de l’année et de s’adapter aux exigences de transport d’équipements variés, CWA a développé plusieurs options, dont des porte-skis à l’ergonomie optimisée et réduisant l’émission de bruit. Il est également possible d’installer un porte-vélo pour le transport des VTT à l’intérieur des cabines.

Déjà présente en Autriche notamment, l’Omega V a déjà séduit en France : elle équipera très prochainement la télécabine de la Flégère, à Chamonix, ainsi que de celles d’Orelle et de la Cime Caron.
Tandis que les appareils Doppelmayr issus de la D-Line trouvent leur place sur les différents segments de marchés du transport par câble, CWA accompagne cette nouvelle génération et élève encore le niveau de confort et d’ergonomie en livrant cette Omega cinquième du nom.

Doppelmayr CWA

 

Twitter Facebook Google Plus Linkedin  

Du 08 au 16 décembre 2018

63e Critérium de la Première Neige,
Val d’Isère (France)

Du 14 au 15 décembre 2018

Rencontres Climat Météo Montagne,
Les Menuires (France)

Du 16 au 19 janvier 2019

Alpitec China,
Pékin (Chine)

Du 29 au 31 janvier 2019

Into Days : Cannes International Tourism & Innovation Days,
Cannes (France)