268 M€ : les bons chiffres des Investissements

Alors que l’hiver 2021-2022 semble parti pour battre tous les records, la publication de notre enquête annuelle sur les investissements dans domaines skiables est venue apporter un peu plus de valeur à cette reprise. Car de façon assez inattendue, ce ne sont pas moins de 268 millions d’euros qui ont été investis l’année dernière en France.

À la suite de l’interruption de saison prématurée en mars 2020, le niveau d’investissement sur les domaines skiables avait immédiatement plongé pour totaliser -37% à l’issue de l’année civile 2020 (237 M€ contre 379 M€). Dans ce contexte, l’hiver 2020-2021, contraint par la fermeture administrative des remontées mécaniques, pouvait laisser craindre le pire. Que nenni ! Avec 268 M€, les opérateurs de domaine skiable français affichent leur dynamisme et conservent un niveau d’investissement certain. Cela représente 85% de la moyenne annuelle à l’échelle de la décennie 2011-2020.

Les remontées mécaniques, poste phare

C’est l’enseignement premier de l’enquête annuelle menée par la rédaction de Montagne Leaders, en partenariat avec Atout France et Domaines skiables de France. Ce total doit être principalement associé au secteur des remontées mécaniques, et particulièrement dans les Alpes où se sont concentrées les nouvelles installations. Le poste phare de cette économie totalise plus de la moitié des investissements 2021, bien aidé par plusieurs lignes de télécabines, des appareils structurants dont la réalisation s’est parfois étalée sur deux voire trois exercices. La maintenance des appareils est l’autre satisfaction de cet exercice : malgré l’arrêté du 30 avril 2021 relatif aux modulations de certaines exigences applicables aux téléphériques et aux téléskis dans le cadre de la crise sanitaire, nombre d’opérateurs de remontées mécaniques ont assuré la bonne continuité de leur parc d’appareils. Ce poste est en progrès (+28 %).

Pour Damien Zisswiller, de la délégation Montagne d’Atout France, « ces indicateurs nationaux témoignent ainsi d’un bon dynamisme compte tenu de la saison blanche 2020-2021 des exploitants de domaine skiable. Le chiffre d’affaires des domaines skiables de l’hexagone, au cours de la saison hivernale passée, représentant moins de 1 % du CA prépandémique). »

Le président de Domaines skiables de France, Alexandre Maulin, voit dans ce bilan d’investissements 2021 le fruit de deux forces conjuguées : « les efforts des entreprises publiques et privées de domaine skiable d’une part, qui n’ont pas baissé les bras dans l’adversité, et le soutien des collectivités locales d’autre part : Régions, Départements et communes qui veulent consolider l’atout tourisme de leur territoire. »

L’enquête est à retrouver dans le numéro 288 de Montagne Leaders.