Bartholet rejoint le groupe HTI

Alors qu’en cette année 2022 Bartholet fête ses 60 ans, le constructeur suisse a été racheté par le groupe HTI (Leitner, POMA).

Détenu par le fonds chinois Cedarlake Capital depuis 2016, Bartholet passe sous pavillon italien au moment où l’entreprise fête ses soixante ans. Selon un communiqué daté de ce mardi 15 mars, le groupe HTI, qui réunit notamment les marques Leitner, POMA, Prinoth ou encore Demaclenko, devient l’actionnaire majoritaire et le partenaire stratégique du constructeur suisse, dont la famille fondatrice reste actionnaire et Roland Bartholet son PDG.

La société suisse, qui compte actuellement environ 450 employés, poursuivra donc ses activités au sein du groupe HTI, mais continuera à opérer sous le nom « Bartholet ». Le site de Flums, siège de Bartholet situé dans le canton de Saint-Gall, sera intégré dans la structure mondiale du groupe HTI, qui s’étend déjà de l’Italie à l’Autriche, de la France à la Slovaquie, des États-Unis et du Canada à l’Inde, à l’Allemagne et à la Chine.

« Cette coopération génère un avantage pour le client qui, grâce aux dernières innovations en matière de transport de passagers et de marchandises, permet d’utiliser la technologie des téléphériques de manière encore plus ciblée. Avec le groupe HTI et tous les employés, nous sommes heureux d’écrire une nouvelle étape dans les 60 ans d’histoire de l’entreprise», s’est réjoui Roland Bartholet.