Une liaison Superdévoluy-La Joue du Loup d’ici à 2025

D’ici 2025, une télécabine avec une gare intermédiaire en altitude devrait permettre de relier les deux secteurs distincts de Superdévoluy et la Joue du Loup qui composent le domaine skiable du Dévoluy.

Le Dévoluy sera bientôt un seul et même domaine skiable relié. Actuellement, les trajets entre les deux secteurs distincts de Superdévoluy et de la Joue du Loup, ne peuvent s’effectuer qu’en voiture et en navettes pour une durée comprise entre 25 et 30 minutes. La liaison par un téléporté permettrait de réduire ce temps de trajet à 12 minutes. 25 millions d’euros seront nécessaires à sa réalisation.

« Ce projet est né de différents constats et a été accéléré par la période du Covid. Des publics différents qui viennent dans la station n’ont pas accès à l’étage supérieur et à différentes expériences. Cette liaison est pensée à la fois comme un aménagement du domaine skiable, une optimisation des capacités d’hébergement, de l’événementiel et apporte des solutions concrètes sur la partie hors ski », détaille Laurent Thélène, le directeur de la SEM Dévoluy.

Une gare intermédiaire et un front de neige d’altitude

Particularités de cette télécabine, elle reliera les deux secteurs via une gare intermédiaire à 1 800 mètres d’altitude et n’engendrera pas de travaux pour de nouvelles pistes. La ligne s’étendra sur 3 600 mètres (1 500 m côté SuperDévoluy et 2 100 m côté Joue du Loup) pour un dénivelé de 380 mètres. Elle fonctionnera avec ou sans neige sur une plage horaire large (8h-20h, et plus dans certains cas). Un petit télésiège débrayable sur une partie exploitée auparavant viendra compléter l’offre de ce nouveau « front de neige » d’altitude qui permettra la pratique de multiples activités. Enfin, un lac artificiel sera créé, et ce, indépendamment de la réalisation de la liaison, dans une optique de partage des usages (neige, pastoralisme, espaces ludiques et jeux d’eau).

Alors que les études d’impact sont en cours, le calendrier est déjà défini : l’appel d’offres fin 2022, la réalisation du lac (3 M€) en 2023-2024 et la télécabine et le bâtiment d’accueil (15 M€ + 6 M€) ainsi que le télésiège (4 M€) entre 2024 et 2025.