268 M€ inattendus...

L’année 2021 aura donc permis aux opérateurs de domaine skiable de  totaliser 268 M€ d’investissements. Inattendu, inespéré ou surprenant : les adjectifs ne manquent pas pour qualifier ce montant après un hiver quasi-inexistant pour les domaines skiables français !

Les pessimistes retiendront que ce montant est largement dépendant du secteur des remontées mécaniques – qu’il s’agisse de
nouveaux appareils ou de l’entretien d’installations existantes – dont certains projets neufs, déclarés intégralement sur cet exercice, ont été réalisés sur deux voire trois exercices. Les indemnisations liées à la fermeture administrative des remontées mécaniques ou les subventions publiques seront probablement également brandies pour justifier ce total.

Les plus enjoués  y verront le maintien des investissements en
faveur de la montagne touristique, qui sort pourtant d’un contexte difficile, et qui évolue toujours dans un cadre sanitaire peu favorable.

Ce bilan est supérieur de 13 % à celui de 2020 qui comptait son lot d’incertitudes pour l’avenir. Les comparaisons à moyen terme permettent à ce total 2021 de maintenir 81 % du montant investi sur la période 2015-2020, et 85 % si l’on se réfère à la moyenne décennale. Qui l’eût cru ?

Retrouvez notre enquête dans
le numéro 288 de Montagne Leaders