Puigmal se réinvente

Huit ans après la fermeture de ses remontées mécaniques, la station du Puigmal revit grâce à un nouveau modèle 4 saisons.

La répétition des hivers sans neige et des finances dans le rouge ont eu raison de l’exploitation du domaine skiable du Puigmal en 2013. Malgré la volonté de la municipalité d’Err de chercher un repreneur privé  (Altiservice et la Compagnie des Alpes ont été sondés), Puigmal a rejoint les rangs des stations fantômes. Mais en 2017, à l’initiative du Parc naturel régional des Pyrénées catalanes, la communauté de communes Pyrénées-Cerdagne entreprend une étude économique afin de trouver les conditions d’une nouvelle offre orientée sur les activités outdoor quatre saisons. En 2018, le projet de l’entreprise Rossignol via sa marque Outdoor Experience va faire l’unanimité, et conduire à un financement de 180 000 euros, subventionné à 80 % par la Région Occitanie et le Département des Pyrénées-Orientales pour mettre en place des aménagements.

4 activités, 4 saisons

Réalisés par un chantier d’insertion en lien avec les acteurs locaux et Rossignol, ces aménagements font la part belle à quatre activités à travers différents itinéraires balisés : le trail (11), la marche nordique (4), le VTT (10 dont  2 en version numérique) et le ski de randonnée (4 parcours orientés vers la découverte de l’activité). « Le fait qu’une marque comme Rossignol se positionne sur la redynamisation du site a apporté et apportera de la visibilité, comme l’a montré la venue de Martin Fourcade en septembre dernier. L’application mobile, les sites Internet seront autant d’atouts supplémentaires pour développer au mieux le Puigmal », avance Adrien Thillard, chargé de mission Sport Développement à la communauté de communes. Avec cette renaissance, Puigmal devient une station pionnière des activités quatre saisons dans les Pyrénées. Très fréquenté l’été dernier, le site a été inauguré le 21 décembre dernier, sous la neige… Un site qui porte de nombreux espoirs pour les responsables locaux afin de montrer que des choix alternatifs au ski peuvent s’avérer payants. 

2013
Cela fait désormais huit ans que l’exploitation des remontées mécaniques a été arrêtée. La station du Puigmal comptait 32 pistes et 13 appareils (deux télésièges, huit téléskis et trois télécordes). 

180 000 € 
C’est le montant de l’investissement nécessaire à l’aménagement du site afin de proposer des itinéraires sportifs trail, ski de randonnée, VTT et marche nordique.

Quelle fréquentation ?
Après la bonne fréquentation de l’été, des écocompteurs seront bientôt installés en collaboration avec le PNR, afin de mieux connaître les flux des utilisateurs et l’impact sur la faune et la flore.