18/02/2020
 Enquête investissements 2019 des domaines skiables

Mardi 18 Février 2020


Enquête investissements 2019 des domaines skiables


Flirt avec les sommets

Flirt avec les sommets

17/02/2020
Interview : Lionel Flasseur, Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Lundi 17 Février 2020


Interview : Lionel Flasseur, Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme


Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme depuis février 2017, Lionel Flasseur a déjà imprimé sa griffe sur la stratégie du comité régional du tourisme.

Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme depuis février 2017, Lionel Flasseur a déjà imp

16/02/2020

Dimanche 16 Février 2020


Grand ski : Ce grand laboratoire qu’est la montagne


Lieu de prospectives et de réflexion, les Rencontres Grand Ski l’étaient cette année encore. Conscient de ses faiblesses, le secteur de la montagne touristique ne cesse de s’interroger.

Lieu de prospectives et de réflexion, les Rencontres Grand Ski l’étaient cette année encore.

15/02/2020

Samedi 15 Février 2020


Maîtriser la construction en montagne


Justice au sommet : l’évènement revenait à Albertville le 6 décembre, avec une journée consacrée au droit de la construction en montagne. La matinée était plus particulièrement dédiée aux aspects liés au droit civil et au droit administratif.

Justice au sommet : l’évènement revenait à Albertville le 6 décembre, avec une journée consacrée

29/11/2019
L’hôtel-club des Mélèzes d’Arc 2000 est la première opération d’envergure de Pierre Altitude.

Vendredi 29 Novembre 2019


Pierre Altitude entre dans le concret


La SCPI Pierre Altitude a annoncé mi-octobre sa première opération d’envergure : l’acquisition d’un hôtel club 4 étoiles à Arc 2000.

La SCPI Pierre Altitude a annoncé mi-octobre sa première opération d’envergure : l’acquisiti

Montagne Leaders n° 277

Le magazine des professionnels de l'aménagement de la montagne

Magazine Montagne Leaders 277

Pas le droit à l’erreur

Au moment de livrer le bilan d’une enquête Investissements somme toute positive pour la montagne touristique, avec un montant de 379 M€, peut-on, doit-on se réjouir de la résilience du secteur des sports d’hiver ? Les multiples commentaires à l’encontre de l’avenir de cette économie doivent-ils être source de doute ? De l’hérésie écologique, à un secteur des sports d’hiver condamné, en passant par la fuite en avant ou l’or blanc en péril, chacun s’improvise scientifique pour combiner le rapport du GIEC à d’autres études, en tirer ses conclusions, et les asséner comme vérité sur le web ou les réseaux sociaux. Dernier document en date : le recensement des « stations fantômes » effectué par le doctorant en géographie et aménagement du territoire Pierre-Alexandre Métral. Chaque analyste en herbe s’en est emparé pour clamer que 45 % des 169 stations ayant fermé l’ont fait en raison d’un manque d’enneigement… faisant abstraction des autres raisons * qui ont conduit à la fermeture de la grande majorité (55 %)… Question de point de vue. On apprend en outre que 28 % des stations existantes ont fermé leurs portes. La belle affaire ! Certains de ces sites ont été imaginés voilà bientôt un siècle. Quel secteur d’activité aussi ancien compte toujours l’intégralité de ses premiers acteurs ? Le succès d’une mode attire les porteurs de projets, certains avisés, d’autres moins. Toute économie est faite de belles histoires et d’échecs retentissants. L’automobile aurait ainsi vu disparaître 341 constructeurs depuis ses débuts, le transport aérien 115 compagnies (source Wikipedia), sans que ces secteurs ne soient remis en cause. Pourquoi la montagne touristique serait-elle, plus que toute autre économie, soumise à une telle obligation de résultat ?
Mickaël Frottier
Rédacteur en chef

* : Pierre-Alexandre Métral a aussi précisé : « Les stations ne ferment pas directement à cause du manque de neige, mais à cause des problèmes économiques causés par le manque de neige, les changements climatiques mais aussi l’absence de diversification des activités ou encore l’inadéquation entre l’offre proposée et les évolutions des désirs des consommateurs. »


Enquête investissements 2019 des domaines skiables

Enquête investissements 2019 des domaines skiables

En recensant 379 millions d’euros investis sur les domaines skiables français, l’exercice 2019 tutoie les sommets : c’est le troisième total depuis les débuts de cette enquête voilà trente ans, derrière le très bon exercice de l’an passé (399 M€) et le record de 2005 (419 M€). De bons résultats à apprécier, avant une année marquée par des élections municipales qui pourraient rebattre les cartes pour un certain nombre d’aménagements futurs.
Certains des montants qui suivent matérialisent l’adaptation des destinations aux nouveaux besoins qui rythment désormais un séjour hivernal à la montagne.
Le domaine skiable restant le poumon des stations, les remontées mécaniques — appareils neufs, mais aussi maintenance de l’existant — concentrent toujours logiquement l’attention et le budget des opérateurs. 2019 a ainsi connu l’ouverture de nouveaux secteurs pour offrir des pistes inédites.
Ce souci généralisé du parcours client dépasse le seul produit skis aux pieds ; aux côtés des sports d’hiver traditionnels, la convenience est le maître-mot tout au long du séjour, ainsi que l’entertainment, matérialisé cette année par des montants importants consacrés aux équipements de loisirs.

 Interview : Lionel Flasseur, Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

Interview : Lionel Flasseur, Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme

 
Directeur général d’Auvergne-Rhône-Alpes Tourisme depuis février 2017, Lionel Flasseur a déjà imprimé sa griffe sur la stratégie du comité régional du tourisme. Sous son impulsion, celle-ci se caractérise par deux axes forts : la tendance vers un « tourisme bienveillant », et une communication qui privilégie les réseaux sociaux. Il considère que c’est aussi une stratégie payante pour aider la montagne à surmonter ses défis actuels.

grand ski : Ce grand laboratoire qu’est la montagne

Grand ski : Ce grand laboratoire qu’est la montagne

 
Lieu de prospectives et de réflexion, les Rencontres Grand Ski l’étaient cette année encore. Conscient de ses faiblesses, le secteur de la montagne touristique ne cesse de s’interroger. Clientèle, hébergement, activités sont plus que jamais à l’ordre du jour.

Voir le sommaire complet du magazine Montagne Leaders n°277


Du 14 au 19 avril 2020

70e Challenge des moniteurs,
Vars (05)

Du 22 au 24 avril 2020

Mountain Planet, ANNULÉ
Grenoble (38)

Du 27 au 28 avril 2020

SkiDebrief,
Val d’Isère (73)

Du 04 au 07 mai 2020

NSAA National convention,
Amelia Island (États-Unis)